Appelez-nous au: 03 66 88 00 11 ou écrivez-nous à contact@expertlei.fr

Quand le LEI se mue en atout commercial pour le continent Africain

Le LEI dispose de nombreuses qualités qu’elles soient économiques ou liées à la facilitation du processus d’identification des entités juridiques des entreprises. La GLEIF a émis un rapport qui met en exergue la difficulté qu’ont les services financiers des entreprises à identifier les entités juridiques de leur clientèle. En l’absence de processus optimaux, 57% des employés des ventes dans les banques expliquent que 27% de leur temps est consacré à l’enregistrement de nouveaux clients soit 1,5 jour par semaine. On sait d’ailleurs que plus de 50% des établissements financiers possèdent en moyenne 4 identifiants juridiques différents ce qui accroit l’inefficacité liée à leur gestion.
Le gros problème est surtout d’ordre commercial. En effet 39% des répondants au questionnaire de la GLEIF identifient un risque de perte d’activité lié à la complexité et à la lenteur du processus d’indentification de leurs clients avec :
  • 14% de perte commerciale par impossibilité de vérifier l’identité du client
  • 15% de perte en cas de d’impatience de client
Ces chiffres montrent à quel point les LEIs peuvent simplifier les processus d’authentification. Ils sont également un moyen de réduire les risques de perte d’activité tout en optimisant l’efficacité de l’expérience client. On estime à 10% l’allègement des coûts annuels liés à ces différentes problématiques. Sur l’échelle mondiale, cela impliquerait une réduction de 3.5% de la totalité des coûts liés aux opérations sur les marchés financiers soit 150 millions de dollars d’économie simplement pour le secteur mondial de la banque d’investissement. On imagine donc l’impact considérable du LEI si ce dernier était étendu à toute la communauté des affaires outre celui des services financiers.
Sources : https://www.gleif.org/fr/newsroom/blog/legal-entity-identifiers-leis-how-global-best-practice-in-trusted-business-identification-could-help-sustain-economic-growth-across-africa

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés